INGRÉDIENTS ACTIFS CLÉS :

 

PROTÉINE DE LUPIN POUR UNE PEAU FERME ET ÉLASTIQUE

Les signes visibles du vieillissement sont les conséquences de modifications profondes de la structure de la peau : altération de la jonction dermo-épidermique et du derme. Au fil du temps, le fonctionnement de la jonction dermo-épidermique est altéré, fragilisant la cohésion entre le derme et l'épiderme : la peau s'affaisse et se détend. La jonction dermo-épidermique est une structure complexe qui associe le derme et l'épiderme. La jonction dermo-épidermique est impliquée dans la tonicité de la peau. Différents composants clés interagissent pour renforcer la solidité de sa structure dont la laminine 5 et le collagène de type IV. Dans le derme, il existe un équilibre naturel entre la synthèse des macromolécules (collagène, élastine, protéoglycanes) et leur dégradation par les MMP. Après un stress UV (photovieillissement) ou avec l'âge (vieillissement chronologique), l'activité des MMP est stimulée.

ALPHASCIENCE Protéine de Lupin issue à 100% de Lupin blanc doux français.

Ce peptide prévient le photovieillissement et le vieillissement chronologique en :

  • Renforcement de la jonction dermo-épidermique
  • Stimuler l'expression des composants essentiels de la cohésion dermo-épidermique
  • Protéger les acteurs clés de la matrice dermique
  • Inhibition des métalloprotéinases 1, 3, 9
  • Restaurer les propriétés élastiques de la peau
  • Entretenir la dynamique du derme

Efficacité de notre protéine Lupin sur les propriétés mécaniques de la jonction dermo-épidermique

  • Stimule l'expression des composants clés de la jonction dermo-épidermique :
    • Expression de la laminine 5 : + 31 % 
  • Expression du collagène IV : + 219 % (quantification des variations d'intensité de la coloration après 7 jours pour Laminin 5 et 10 jours pour Collagen IV vs témoins explants).

Efficacité de notre protéine Lupin sur la structure du derme : stimule l'expression et limite la dégradation enzymatique des macromolécules dermiques lors du vieillissement cutané et en particulier du vieillissement photoinduit.

  • Stimulation de la production des molécules clés du derme : Expression du Collagène I : + 102 % et Expression du Collagène III : + 76 % (quantification des variations d'intensité du marquage après 10 jours pour les collagènes de types I et III vs témoins explants).
  • Inhibition de l'activité et de la production de MMP par une action inhibitrice de la libération des MMP par les fibroblastes irradiés aux UVA.

 

Efficacité de notre protéine Lupin sur la dynamique mécanique du derme :

  • Le lupin breveté permet aux équivalents de derme vieillis dermique de récupérer une capacité de contraction de 62% par rapport au jeune derme témoin.

 

CELLULES SOUCHES DE SAPONARIA PUMILA POUR LA DENSITÉ DE LA PEAU ET LE PHOTOAGING

Saponaria pumila est une fleur unique qui a survécu aux épisodes glaciaires grâce à sa capacité d'adaptation. Cet ingrédient représente un traitement avancé qui active les cellules souches dermiques pour redensifier et renforcer la peau.

 Efficacité in vitro

Vitalité des cellules souches du derme et protection contre les rayonnements UV et visibles.

Résultats : +35% de sphères de cellules dermiques par rapport au placebo après irradiation

 

Effet protecteur in vivo contre le stress UV

Application 2 fois par jour chez 11 femmes, pendant 2 semaines après une exposition solaire de 2 semaines et mesure de la dégradation du derme (rugosité cutanée)

Résultats : -73% de dégradation du derme par rapport au placebo

 

Amélioration In Vivo de la densité cutanée

Application 2 fois par jour sur les avant-bras pendant 28 jours sur les peaux photo-endommagées.

Mesure ultra sonique de la densité cutanée (derme + épiderme)

Résultats en 28 jours par rapport au placebo :

  • densité +10%
  • fermeté +14%

 

GENISTEINE VECTORISEE POUR LE RELÂCHEMENT DE LA PEAU

La Génistéine vectorisée d'ALPHASCIENCE est une isoflavone naturelle issue du soja,

Stimule la production de collagène IV

La coloration immunofluorescente du collagène IV et des noyaux cellulaires (Hoechst) a montré une augmentation de 53 % de la teneur en collagène IV dans le modèle 3D de peau complète traitée avec de la génistéine. Le nombre de noyaux cellulaires de kérotinocytes et de fibroblastes n'a pas augmenté, ce qui indique que la génistéine a spécifiquement stimulé la production de collagène IV.

Augmente l'épaisseur de la peau

L'effet de la génistéine vectorisée sur la qualité de la peau a été évalué en mesurant plusieurs paramètres : l'épaisseur de la peau (mesures ultrasonores), la fermeté (cutomètre), la douceur (PRIMOS) et l'hydratation (cornéomètre).

Les résultats ont montré une augmentation de 12 % de l'épaisseur de la peau par rapport au placebo et de 17 % par rapport aux non traités. Ceci indique une stimulation de la production de composants de la matrice extracellulaire tels que le collagène, l'élastine et les protéoglycanes.

Par ailleurs, une amélioration générale (fermeté, douceur, hydratation) de la peau a également été observée.

Effet liftant

Une émulsion contenant de la génistéine vectorisée a été appliquée deux fois par jour pendant un mois sur un côté défini du visage de vingt volontaires âgés de 50 à 65 ans, tandis qu'un placebo était appliqué sur l'autre moitié.

Les signes de vieillissement suivants ont été évalués par un dermatologue :

  • La ptose cutanée (relâchement cutané) a été notée selon les photographies.
  • Le relâchement et la rugosité de la peau ont été notés en touchant et en pinçant la peau.

Les résultats ont montré que la génistéine vectorisée réduisait fortement le ptosis, le relâchement et la rugosité de la peau par rapport au placebo après seulement un mois, indiquant un effet "anti-gravité".

Une peau d'apparence plus jeune

Un cotation des rides a également été réalisée par un dermatologue selon « l'Atlas du Vieillissement cutané de R. Bazin et E. Doublet, Volume 1 ; Ed Med Com 2007, Paris ».

  • Cette échelle qui montre différents niveaux de rides de la peau a été réalisée avec des photos de femmes âgées de 18 à 78 ans.
  • 1 grade correspond à environ 10 ans.

Les résultats ont montré que la génistéine vectorisée rajeunissait la peau de 5 ans en moyenne sur la base de l'apparence réduite des rides.

 

AESCINE POUR LES ROUGEURS ET LES PETITS VAISSEAUX SANGUINS

Pharmacologie, pharmacocinétique et profil thérapeutique :

L'aescine ou escine est un mélange de saponines aux effets anti-inflammatoires, vasoconstricteurs et vasoprotecteurs que l'on trouve dans Aesculus hippocastanum (le marronnier d'Inde). L'aescine est le principal composé actif du marronnier d'Inde et est responsable de la plupart de ses propriétés médicinales.

Des preuves de haute qualité suggèrent que l'aescine est un traitement sûr et efficace pour l'insuffisance veineuse chronique[1]

 Résumé de l'étude :

« L'aescine, le principe actif majeur d'Aesculus hippocastanum (Hippocastanaceae), le marronnier d'Inde, a montré des preuves satisfaisantes d'une activité cliniquement significative dans l'insuffisance veineuse chronique (IVC), les hémorroïdes et les œdèmes post-opératoires. Dans un essai contrôlé, l'aescine s'est avérée aussi efficace que la thérapie de compression comme alternative au traitement médical de l'IVC.

Le bénéfice thérapeutique est bien étayé par un certain nombre d'études expérimentales dans différents modèles animaux, indiquant des propriétés anti-oedémateuses, anti-inflammatoires et veinotoniques évidentes, principalement liées au mécanisme moléculaire de l'agent, permettant une meilleure entrée des ions dans les canaux, ainsi augmenter la tension veineuse dans les conditions in vitro et in vivo. D'autres mécanismes, c'est-à-dire la libération de PGF (2) par les veines, l'antagonisme à la 5-HT et à l'histamine, le catabolisme réduit des mucopolysaccharides tissulaires, soulignent davantage les mécanismes étendus de l'activité thérapeutique de l'aescine.

L'excellente tolérance de l'aescine en clinique indique que ce traitement présente un bénéfice clinique certain chez les patients présentant des conditions cliniques entraînant une IVC, des hémorroïdes ou la formation d'un œdème périphérique."

 Cette molécule peut être utilisée par voie topique sur la peau pour le traitement des rougeurs et des troubles vasculaires tels que les varicosités ou la rosacée. La couleur de l'extrait est brun clair à brun foncé.

Alphascience utilise l'aescine pour réduire l'apparence des rougeurs et des petits vaisseaux sanguins induits par le vieillissement ou la fragilité cutanée et complète son action par des pigments soft focus pour sublimer l'éclat de la peau.

[1] Département des sciences pharmacologiques, Université de Milan, Via Balzaretti 9, 20133 Milan, Italie. cesare.sirtori@unimi.it 2001 Sep;44(3):183-93

Copyright 2001 Presse académique.

 

ÉTUDE D'EFFICACITÉ ULTRA PROFONDE

INGRÉDIENTS Aqua, dipentaérythrityle hexacaprylate / hexacaprate, glycérine, huile de graines de Simmondsia chinensis, polyéthylène, isoptentylthrityl disistance, cyclopentasiloxane, diméthicone, isopyntyloliol, myristyl myristate, jojoba, alcools, cétyle star-stelrophyte, stelrochy HYDROLYSATE D'AMIDON HYDROGENE, PARFUM, EXTRAIT DE GRAINES D'AESCULUS HIPPOCASTANUM, BENZOATE DE SODIUM, HYALURONATE DE SODIUM, CETETH-20, STEARETH-20, CI 77891, GENISTEINE, SORBATE DE POTASSIUM, CI 77019, PROTEINE DE LUPIN HYDROLYSEE, CHLORPHENEPONSIN, ISOMALT, ALCOOL, BUTYROSPERMOSE , GOMME DE XANTHANE, POLYSORBATE 80, EDTA DISODIQUE, PEG-8, ACIDE CITRIQUE, LÉCITHINE, TOCOPHÉROL, PALMITATE D'ASCORBYLE, CI 15985, ISOFLAVONES DE SOJA, EXTRAIT DE CULTURE DE SAPONARIA PUMILA CALLUS, ACIDE ASCORBIQUE, CI 14700, BHT, EUCALYPTOL, CAMPHRE[lang2] 

INGRÉDIENTS CLES

LES PROTEINES DE LUPIN pour une peau plus ferme et élastique

Les signes visibles de l'âge sont la conséquence de changements profonds dans la structure de la peau : altération de la jonction dermo-épidermique et du derme. Avec le temps, la fonction de la jonction dermo-épidermique est affectée, affaiblissant la cohésion entre le derme et l'épiderme : la peau se relache et devient moins ferme.

Cette jonction dermo-épidermique est impliqué dans la tonicité de la peau, en effet, elle comprend plusieurs ingrédients clés qui interagissent pour renforcer sa structure, dont la laminine 5 et le collagène ce type IV. Il y a un équilibre naturel entre la synthèse de macromolécules (collagène, élastine et protéoglycans) et leur dégradation par les MMPs. Apres un stress UV (photovieillissement) ou avec l'âge (vieillissement chronologique), l'activité des MMPs est stimulée

Les protéines de Lupin ALPHASCIENCE sont issues à 100% de lupin blanc d'origine française.

Ces peptides préviennent le vieillissement actinique et chronologique par :

  • Un renforcement de la jonction dermo-épidermique
  • Une stimulation de l'expression des composants essentiels de la cohésion dermo-épidermique
  • Une protection des ingrédients clés de la matrice dermique
  • Une inhibition des métalloprotéinases 1, 3, 9.
  • La restauration des propriétés élastiques de la peau
  • Le maintien de la dynamique du derme

 

Efficacité de nos protéines de Lupin sur les propriétés mécaniques de la jonction dermo-épidermique :

  • Stimule l'expression des composants clés de la jonction dermo-épidermique : 
    • Expression de la lannine 5 : +31%
    • Expression du collagène IV : + 219% (quantification de la variation de l'intensité des marqueurs après 7 jours pour la Laninine 5 et 10 jours pour le Collagène IV, vs contrôle sur explants).

Efficacité de notre protéine de Lupin sur la structure du derme : stimule l'expression et limite la dégradation enzymatique des macromolécules dermiques au cours du vieillissement cutané et en particulier le photovieillissement.

  • Stimule la production de molécules clés dans le derme. Expression du Collagène I : +103%, Collagène III : +76% (quantification de la variation de l'intensité des marqueurs après 10 jours pour les Collagène I et III, vs contrôle sur explants).
  • Inhibe l'activité et la production de MMP par une action inhibitrice sur le relargage de MMPs par les fibroblastes irradiés.  

  

Efficacité de notre protéine de Lupin sur les propriétés mécaniques du derme :

  • Le peptide de lupin permet au derme âgé de retrouver 62% de sa capacité de contraction en compaison avec le contrôle (derme jeune)

  

LES CELLULES SOUCHES DE SAPONARIA PUMILA POUR LA DENSITE CUTANÉE

Saponaria pumila est une fleur unique qui a survécu aux épisodes glaciaires grâce à ses capacités d'adaptation. Les cellules souches de Saponaria Pumila constituent un traitement haute performance pour réactiver les cellules souches au niveau dermique pour redensifier et renforcer la peau.

Efficacité in-vitro

Vitalité des cellules souches dermiques et protection contre les radiations UV et lumière visible.

Résultats : +35% de sphères de cellules dermiques comparé au placebo après irradiation.

Efficacité in-vivo : effet protecteur contre le stress UV

Application 2 fois par jour sur 11 femmes, pendant 2 semaines après une période de 2 semaines d'exposition solaire et mesure de la dégradation dermique (rugosité de la peau)

Résultats : -73% de dégradation du derme comparé au placebo.


Amélioration in-vivo de la densité cutanée

Application 2 fois par jour sur les avant-bras pendant 28 jours sur la peau abimée par l'exposition solaire.

Mesure par ultra-so de la densité cutanée (derme + épiderme)

Résultats en 28 jours comparé au placebo :

  • Densité +10%
  • Fermeté +14%

 

LA GÉNISTÉINE ENCAPSULÉE POUR LE RELÂCHEMENT CUTANÉ

La génistéine vectorisée Alphascience est un isoflavone naturel issu du soja.

Stimule la production de collagène IV

 La marquage immunofluorescent du collagène IV et des noyaux des cellules (Hoechst) a montré une augmentation de 53% du contenu en collagène IV sur modèle de peau 3D traitée par la génistéine. Le nombre de noyaux cellulaires des kératinocytes et fibroblastes n'a pas augmenté, ce qui indique que la génistéine a spécifiquement stimulé la production du collagène IV.

Augmente l'épaisseur cutanée

Les effets de la génistéine vectorisée sur la qualité de la peau ont été évalués par la mesure de plusieurs paramêtres: épaisseur cutanée (mesure ultrasons), fermeté (cutomètre), effet lissant (PRIMOS) et hydratation (cornéomètre).

Les résultats ont monté une augmentation de 12% de l'épaisseur cutanée comparée au placebo et de 17% comparée à la peau non traitée. Cela indique une stimulation de la production des composants de la matrice extra-cellulaire comme le collagène, l'élastine et les protéoglycans.

Une amélioration générale de la peau (fermeté, effet lissant, hydratation) a également été obervée.


Effet lifting

Une émulsion contenant la génistéine vectorisée a été appliquée 2 fois par jour pendant un mois sur 20 volontaires agées de 50 à 65 ans en hémi-facial, comparé au placebo.

Les signes de l'âge suivants ont été évalués par un dermatologue :

  • ptose faciale (oval du visage) par scoring sur photographies
  • relâchement cutané et rugosité ont été évaluées manuellement.

Les résultats ont montré que la génistéine vectorisée a fortement réduit la ptose faciale, le relâchement cutané et la rugosité contre placebo après 1 mois, indiquant un effet "anti-gravité"

Une peau qui paraît plus jeune 

Une évaluation des rides a été menée par un dermatologue selon l' "Atlas du Vieillissement cutané " de R. Bazin and E. Doublet, Volume 1 ; Ed Med Com 2007, Paris.

  • Cette échelle montre différents niveau de formation des rides à partir de photos de femmes âgées de 18 à 78 ans
  • 1 grade correspond à environ 10 ans

Les résultats montrent que le génistéine vectorisée fait apparaître la peau 5 ans plus jeune en moyenne grâce à la réduction de l'apparence des rides.

 

L'AESCINE POUR LES ROUGEURS ET PETITS VAISSEAUX APPARENTS

 Pharmacologie, pharmacodynamique et profil thérapeutique de l'aescine.

L'aescine ou escine est un mélange de saponines avec des effets anti-inflammatoires, vasoconstricteurs et vasoprotecteurs. Elle est le principal composant actif du marronier d'inde (Aesculus hippocastanum), responsable de ses propriétés médicinales.

Des preuves de haut niveau ont démontré que l'aescine est un traitement sûr et efficace de l'insuffisance veineuse chronique [1]

Abstract de l'étude :

"L'aescine, principal ingrédient actif de Aesculus hippocastanum (Hippocastanaceae) a montré des preuves satisfaisantes d'une activité clinique significative sur l'insuffisance veineuse chronique (IVC), les hémorroïdes et l'oedème post-intervention. Dans un essai controlé contre placebo, il a été montré que l'aescine est aussi efficace que les thérapies par compression et présente une alternative de traitement pour l'IVC.

Le bénéfice thérapeutique est bien supporté dans un nombre important d'essais thérapeutiques sur différents modèles indiquant clairement des propriétés anti-oedème, anti-inflammatoires et veinotoniques. Ces propriétés sont principalement liées au mécanisme moléculaire de l'actif, qui permet d'améliorer la pénétration des ions dans les canaux, augmentant ainsi la tension veineuse dans des conditions in vitro et in vivo.

Un autre mécanisme - le relargage de PGF(2) des vaisseaux, antagonisme de 5-HT et histamine - réduit le catabolisme des tissus de mucopolysaccharides, soulignant ainsi le large mécanisme d'action thérapeutique de l'aescine. L'excellent tolérance de l'aescine dans les essais cliniques prouve que ce traitement apporte un bénéfice clinique certain pour les patients présentant des signes cliniques issus de l'IVC, hémorroïdes ou formation d'oedèmes périphériques.

Cette molécule peut être utilisée en topique sur la peau pour le traitement des rougeurs et désordres vasculaires comme la rosacée ou les télangiectasis. La couleur de l'extrait varie du brun clair au brun foncé, ce qui explique la coloration d'Ultra Deep.

Alphascience utilise l'aescine pour réduire l'apparence des rougeurs et petits vaisseaux cutanée liée à l'âge ou à la fragilité cutanée, nous complétons cette action par des pigments soft-focus pour améliorer l'éclat du teint.

 

[1] Département des sciences pharmacologiques, Université de Milan, Via Balzaretti 9, 20133 Milan, Italie. cesare.sirtori@unimi.it 2001 septembre;44(3):183-93. Copyright 2001 Presse académique.

 

ETUDE D'EFFICACITE

INGRÉDIENTS Aqua, dipentaérythrityle hexacaprylate / hexacaprate, glycérine, huile de graines de Simmondsia chinensis, polyéthylène, isoptentylthrityl disistance, cyclopentasiloxane, diméthicone, isopyntyloliol, myristyl myristate, jojoba, alcools, cétyle star-stelrophyte, stelrochy HYDROLYSATE D'AMIDON HYDROGENE, PARFUM, EXTRAIT DE GRAINES D'AESCULUS HIPPOCASTANUM, BENZOATE DE SODIUM, HYALURONATE DE SODIUM, CETETH-20, STEARETH-20, CI 77891, GENISTEINE, SORBATE DE POTASSIUM, CI 77019, PROTEINE DE LUPIN HYDROLYSEE, CHLORPHENEPONSIN, ISOMALT, ALCOOL, BUTYROSPERMOSE , GOMME DE XANTHANE, POLYSORBATE 80, EDTA DISODIQUE, PEG-8, ACIDE CITRIQUE, LÉCITHINE, TOCOPHÉROL, PALMITATE D'ASCORBYLE, CI 15985, ISOFLAVONES DE SOJA, EXTRAIT DE CULTURE DE SAPONARIA PUMILA CALLUS, ACIDE ASCORBIQUE, CI 14700, BHT, EUCALYPTOL, CAMPHRE

Please click Accept Cookies to continue to use the site.
Vous vous êtes enregistré avec succès!
Cet e-mail a été enregistré